Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 mai 2010

L'horoscope et pourquoi nous en subissons encore le charme

42-17989390.jpgL'art de prédire le futur a toujours existé. L'homme, en effet, a besoin de s'interroger sur ce qui arrivera, vu qu'il a peur de l'imprévu et du hasard, deux modalités qui nous mettent toujours en difficulté, puisqu'ils représentent ce qui est méconnu et qui nous échappe. Face à la réalité, nous espérons toujours que les événements aient un sens, en évitant qu'ils se présentent à nous comme imprévus et fortuits. Nous voudrions avoir l'impression de comprendre et de dominer ce qui nous arrive. Le recours aux astres offre cette illusion et propose une explication de ce qui autrement pourrait apparaître comme inexplicable.

Lire la suite

00:05 Écrit par LuisB dans Opinion | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : horoscope, cosmologie, astrologie, prédictions, futur, opinion, la vie, imprévu, hasard | |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 19 mai 2010

Le business et le massacre des animaux protégés en Chine

2100A3X00-2.jpgPour croître plus rapidement la Chine n'a pas hésité à détruire son environnement. Les personnes sont habituées à vivre avec des poisons et ils l'acceptent, si cela permet de mourir moins pauvres. Parmi les victimes il y a les animaux et les gens, tout en les aimant, ils ne se scandalisent pas s'ils sont sacrifiés pour de l'argent. Depuis des semaines on multiplie les nouvelles de tigres laissés mourir de faim, ou tués, de zoos où les animaux épuisés par la maigreur finissent dans les congélateurs, de carcasses d'espèces protégées données en pâte à d'autres bêtes, ou à des employés laissés sans salaire.

Lire la suite

mercredi, 12 mai 2010

Hommes cobayes – La chasse aux volontaires pointe le Tiers monde

42-17367415.jpgDix ans de recherche et pas moins de 900 millions d'euros de dépenses: voilà ce qu'il y a derrière un nouveau médicament. Au départ, l'on simule la forme de la molécule à l'ordinateur, pour ensuite passer aux tests in vitro sur les souris, jusqu'à arriver à la dernière étape dont on ne peut se passer: l'expérimentation sur l'homme. Au long du parcours l'on perd neuf médicaments sur dix. Inutiles, nuisibles ou bien trop difficiles à administrer. Et si l'on tient compte qu'aujourd'hui il y a plus de vingt mille médicaments ou traitements aboutis à la phase finale d'expérimentation, on peut se faire une idée de la gigantesque masse d'intérêts qui entoure le monde des cobayes humains.

Lire la suite

mercredi, 05 mai 2010

Les cathares - Les purs qui moururent au nom de Dieu

anu25_03a.jpgLe 30 mai 1203 le pape Innocenzo III écrivait à l'archevêque de Narbonne une lettre brûlante, dans laquelle il lui disait sans demi-termes que son style de vie le rendait maudit de Dieu. Le haut prélat, titulaire de l'une des plus riches et vastes archidiocèses de France, avait entièrement abandonné le métier de prêtre pour se retirer à vivre dans la splendide abbaye de Montearagón, où (d'après une allusion non trop voilée du même Pape) il habitait avec la veuve de son frère, et le couple avait même eu des enfants.

Tout cela face aux gens, sans se préoccuper nullement du scandale. Au fond, cependant, le scandale n'était pas ce que nous pourrions imaginer aujourd'hui: une grande partie du haut clergé en ce temps là vivait ainsi, excepté une poignée de bons évêques et de saints abbés qui comme des mouches blanches s'obstinaient à tenir foi à leurs vœux.

Lire la suite