Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 mars 2011

Notre ombre subtile

ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karmaParmi toutes les significations que l'ombre revêt il y en a une qui les domine toutes: la métamorphose du visible à l'invisible. Oliver Sacks dans «L'île des sans couleur» nous raconte les effets d'une maladie mystérieuse qui afflige une population de la Micronésie, elle en abrutit l'intelligence, rendant progressivement aveugles ou monochromes ses habitants.

Nous pouvons imaginer cette île comme une terre entre les deux, dominée d'ombres, comme la Terre de Mordor dans "le Seigneur des anneaux" dans lequel les ténèbres gagnent sur la lumière; ou "Gotham City" où la vie se déroule à l'enseigne de l'obscurité.

Nous le savons, les ombres appartiennent à notre expérience et à notre esprit, à notre histoire et à nos peurs.


ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karmaIl y a des siècles plus sombres que d'autres; chefs-d'œuvre - comme Don Giovanni - qui de l'ombre se nourrissent; il y a des toiles de Caravage, de Turner, de De Chirico qui, de l'ombre, en ont fait la substance plus intime. L'ombre mesure le temps de la méridienne. Mais elle peut nous donner la mesure bien plus alarmante de nôtre déclin. Pour ses caractéristiques fuyantes elle est plus proche à la nuit qu'au jour, à la mort qu'à la vie, à la vieillesse qu'à la jeunesse, à la mélancolie qu'à la joie. Mais en même temps, elle peut devenir source de repos.

Dans sa vanité, Borges la compare à son aveugle vieillesse: c'est une ombre douce qui ne fait pas de mal et ressemble à l'éternel, dit-il. 2.500 ans avant, Platon - le premier et convaincu ombrophile - cueille dans les effets de l'ombre l'illusion qu'elle puisse se conformer au réel.

De quoi dérive tant d'âpreté? Platon raisonne en termes soustraits: l'ombre, pour ses caractéristiques, préjuge le plus élu parmi les organes: la vue.

Il y a un éloignement ou un manque de lumière, ou mieux encore, il donne une faible représentation de la lumière. Cependant ces statues - dont les prisonniers de la caverne cueillent les silhouettes, comme projetés par un soleil extérieur - rappellent par analogie singulière tout ce que la technique réalisera avec le cinéma à la fin du Huit cents.

ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karmaLe cinéma est fils de la lanterne magique et de la photographie: de l'étonnement et de la réalité; de l'ombre et du réel. C'est comme si Platon laissait la place à une nouvelle forme de connaissance (et d'amusement) née d'une différente façon de percevoir l'image. Au cinéma triomphent l'ombre de la salle et la dissolution de l'écran. C'est la première grande industrie de l'immatériel. Ce n'est pas par hasard que Joseph Roth, dans "L'Antéchrist", définit Hollywood «Le pays des ombres». L'ombre cinématographique développe des significations ponctuellement inquiétantes. La menaçante du monstre de Düsseldorf ou la crochue et bossue de Nosferatu, ils nous avertissent d'un malaise proche à la terreur: rien de bon ne s'annonce.

Sous une forme différente - la condamnation de l'ombre - retourne: on lui attribue le présage d'une mort prochaine. Dans le règne des ombres les vampires sont en guet-apens, ancêtres très lointains de figures que l'antiquité avait confiné dans les Enfers. Du règne des morts - le mythe d'Eurydice raconte - Orfée tente d'arracher l'ombre de l'aimée.

Mais en tournant le regard vers elle, il la condamne à l'invisible.

ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karmaAvec le temps l'ombre deviendra une présence familiale, une cohabitation nécessaire avec le corps et les objets. L'illumination électrique - signe éloquent d'un progrès scientifique - calmera ce sens de trouble que les ombres (surtout nocturnes) avaient déchaîné. On ne peut pas se passer de son ombre. Comme l'on ne peut pas se passer de l'argent. Peter Schlemihl - protagoniste du récit de Von Chamisso - qui la vend au diable en échange d'une bourse pleine d'or en sait quelque chose.

Si l'on peut troquer une ombre, cela veut dire qu'elle possède les mêmes caractéristiques que de la marchandise: elle a une valeur d'échange. Et d'autre part, la même marchandise - avec ses hiéroglyphes - garde une ombre énigmatique qui l'éloigne de la valeur d'usage pour en exalter le secret qu'elle garde. Les ombres circulent tranquilles.

Il se traite de leur donner un permis d'inoffensive respectabilité. D'un côté, les lois de l'optique en expliquent le phénomène: les observations autour des éclipses atténuent l'effarement que les anciens éprouvaient devant l'obscurcissement du soleil.

ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karmaDe l'autre, c'est la publicité à suggérer de quelle façon l'ombre fait allusion au vrai sans l'être. En appartenant à la catégorie du ressemblant, l'ombre peut être et ne pas être. Equivoque comme une image publicitaire, elle se concrétise dans les figurines et les affiches qui font de la publicité - grâce à la technique des ombres chinoises – au chocolat et aux fromages.

 Un monde d'enfants - dans les formes d'adultes en miniature - étale avec leurs petites mains recomposées des ombres d'animaux. Pour inviter à la consommation, la marchandise – c'est ce qui arrive déjà dans les expositions universelles - doit susciter étonnement et rêve. Lointaine la limpide et dramatique conscience que Joseph Conrad exprime avec "La ligne d'ombre". Dans le roman l'on s'aperçoit bien du passage du jeune âge à l'âge adulte.

Et il s'agit également toujours d'une ligne invisible et insaisissable comme une ombre qui déglutit nos rêves, nos illusions, dans le calme plat d'une mer immobile.

 La même évolution qui mène à la conquête de la lumière électrique, la même idée de progrès qui pousse la raison à chercher règles et clarté, la même conviction que les passions doivent être étouffées pour tout l'ombrage et le trouble qu'elles révèlent, montrent  à quelle mamie du nettoyage se laisse aller le Moderne. Mais la bataille pour détourner le monde des spectres, des cauchemars, des folies n'est pas du tout gagnée.

 ombre,esprit,psychanalyse,évolution,mort,science,pensées,video,culture,karmaIl faut des penseurs forts et soupçonneux pour  rappeler l'ombre à ses complications nocturnes, à ses profondeurs ancestrales. La psychanalyse réfléchit sur les enchantements intérieurs, sur ce que l'inconscient continue à égarer de sa propre identité. D'abord Freud - avec son travail sur le perturbant - et ensuite Jung avec l'archétype de l'ombre bouleversent le cadre rassurant d'un individu heureux et concilié. L'ombre étend à nouveau son pouvoir déstabilisant. Il assume des formes et des tons que nous ne nous attendions pas. Il revient sous forme de simulacre (télévisé) et de secret (de politique).

Ce trait machiavélique d'agir dans l'ombre - parce que le pouvoir aime les cachettes - semble se heurter avec nos consciences. Et si chez nous, aujourd'hui, entrait en vigueur l'ombre d'un gouvernement, nous voudrions que tout revienne à la lueur du jour, sans ambiguïté ni résistances, avec la juste transparence que l'on demande à celui qui prétend de guider le pays hors des ombres.


Linkin Park - Shadow Of The Day

Ecrit par: Luis Batista

  

QR-Code de l'article: Notre ombre subtile.

qrcode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.

 

19:17 Écrit par LuisB dans Actualités, Culture, Karma, Opinion, Science, Video, Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ombre, esprit, psychanalyse, évolution, mort, science, pensées, video, culture, karma | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.