Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 mars 2011

Applications et smartphones pour images «effet nostalgie»

téléphone mobile,photographie,art,technologie,réseaux sociaux,opinion,software,applications lieux virtuelles,smartphonesUne touche sur l’écran du smartphone pour prendre une photo, une autre pour ajouter un «effet nostalgie» et un dernier coup d'index pour partager l'image avec ses amis. Il suffit de peu pour mettre nos photos sur une machine du temps et les faire sembler comme si elles avaient été prises dans les années Soixante dix. Ceci grâce aux applications comme Instagram, née en octobre dernier et déjà avec plus d'un million d’usagers enregistrés.

Mais au au-delà du goût retrò, la diffusion des connexions en mobilité porte même les passionnés de photographie plus sceptiques à réévaluer les smartphones comme moyen pour immortaliser la vie de tous les jours. Ce n’est pas par hasard que sur Flickr, site de partage d'images populaire, l'appareil le plus utilisé par les usagers est l’iPhone suivi de deux modèles Htc: l'Evo 4g et le Droid Incredible, les deux dotés d'un appareil photo de 8 megapixel.


Quatorze filtres

téléphone mobile,photographie,art,technologie,réseaux sociaux,opinion,software,applications lieux virtuelles,smartphonesC’est justement pour le cellulaire d'Apple que naît Instagram, téléchargeable gratuitement a partir d’iTunes Store (la version pour Android est en phase de développement). Lorsque l'application s’ouvre pour la première fois, il faut s'enregistrer mais une fois la procédure terminée, le fonctionnement est semblable à celui de l'appareil photo en dotation.

L'arme secrète de ce programme arrive après avoir pris la photo, lorsque entrent en jeu les filtres. Lomo-fi, 1977, Toaster sont les noms de quelques uns des quatorze effets qu’il est possibles appliquer à l'image.

Il est ensuite possible de partager le résultat sur les places virtuelles les plus fréquentées a partir du cellulaire, Facebook compris. Instagram est à son tour une espèce de social network où, entre amis et inconnus, il est possible admirer les plus belles oeuvres.

Comme un reportage

téléphone mobile,photographie,art,technologie,réseaux sociaux,opinion,software,applications lieux virtuelles,smartphonesLes résultats plus intéressants sont obtenus avec Hipstamatic, une autre application pour iPhone acquittable pour 1.59 euro. Dans ce cas l'effet vintage est établi avant le déclenchement. Comme dans un vieil appareil photo en effet il est possible changer «virtuellement» les objectifs et les pellicules. En a peine plus d'un an de vie, le logiciel a rejoint presque 3 millions de download.

Mais la consécration du succès est arrivée avec le travail de Damon Winter, le reporter qui en novembre dernier a réalisé pour le New York Times un reportage de la guerre en Afghanistan en utilisant justement l'application installée sur son iPhone4.

Les places virtuelles

téléphone mobile,photographie,art,technologie,réseaux sociaux,opinion,software,applications lieux virtuelles,smartphonesDu smartphone au réseau se pose le problème de comment (et avec qui) partager ses clichés. Si l’on veut éviter des lieux bondés comme Twitter, Facebook ou Tumblr, le choix est différent. Il y a par exemple Path, qui impose à ses abonnés une limite de 50 contacts. Pour autant que cela puisse sembler une contradiction en termes, l'idée est celle de réaliser une social network dédié à la photo et au vidéo plus personnel et privé. L'application pour iPhone est gratuite et, même dans ce cas, les usagers d'Android doivent patienter avant d'exploiter les potentialités de Path sur leurs cellulaires.

Relancer les clichés d'une communauté virtuelle à une autre est par contre l'objectif de Picplz application disponible gratuitement soit sur le store d'iTunes que sur l'Android Market. Même dans ce cas il est possible d’ajouter quelque effet à nos créations mais le point de force de l'application est justement dans la simplicité avec laquelle se produit le partage. Ceux qui veulent marier l'amour pour la photographie a celui pour la nourriture ne peuvent pas se laisser échapper Foodspotting. Pour l'utiliser il faut défier les règles du bon ton en immortalisant nos plats au restaurant. Il suffit d’une brève recension du local, l'identification sur la carte et le bouche á oreille en ligne peut commencer. L'application est gratuite pour iPhone, alors que pour Android elle est encore en phase de test.

Pose en stream

À confirmer la tendance qui voit toujours plus liée la photographie et le smartphone il y a une indiscrétion, circulée les derniers jours, à propos de la prochaine version du système opérationnel du cellulaire Apple. Il semble que la maison de Cupertino veut introduire une fonction appelée «Photo stream» qui permettra aux usagers de montrer aux amis les images comme dans un flux (en Anglais, stream). Il ne reste plus qu’a sourire et se mettre en pose.

téléphone mobile,photographie,art,technologie,réseaux sociaux,opinion,software,applications lieux virtuelles,smartphonesApprofondissement

Instagram

Oui car: il est aussi bien un social network qu'une application pour appareil photo. Grace aux 14 filtres il est possible de donner une touche vintage à l'image. Il est gratuit.

Non car: il manque, au moins pour l'instant, la version pour Android.

Path

Oui car: Pour celui qui veut éviter les places virtuelles bondées. Une social network pour photo et video avec une limite de 50 amitiés, pour se créer un album plus personnel et privé.

Non car: Il est encore trop peu diffusé en France.

PicPlz

Oui car: Application gratuite, soit pour le monde Apple que pour Android. Il est possible d’appliquer divers effets aux images et de les partager avec simplicité.

Non car: A défaut d'une connexion rapide la navigation à l'intérieur de l'application résulte un peu lente.

Foodspotting

Oui car: Le social network pour ceux qui, au-delà des recensions, veulent voir la tete des assiettes dans les restaurants.

Non car: La base de données des locaux français signalés par les usagers est encore misérable.

Dailyboot

Oui car: Les usagers postent chaque jour une photo: à travers la mise à jour en temps réel on fait un tour du monde en images.

Non car: Au-delà des premiers plans des usagers on trouve peu d'occasions vraiment intéressantes.

Ecrit par: Luis Batista

 

QR-Code de l'article: Applications et smartphones pour images «effet nostalgie»  

qrcode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.

 

Commentaires

Très bien pour cet info. Le pneu pas cher grâce ABC-Pneu

Écrit par : pneumatiques | samedi, 22 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.