Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 janvier 2013

Technologie et informatique contribuent autant que les avions au CO2 global émis

electricite,planete,technologie,informatique,avions,university of melbourne,anhydride carbonique,sources renouvelables,ecologie,recherche & developpement,co2Le secteur information, communications et technologie (Information and Communication Technology - Ict) émet tous les ans autant d'anhydride carbonique que toute l'industrie mondiale de l'aviation et des transports aériens. En pratique l'Ict contribue tout seul à 2% des émissions globales de CO2 et on prévoit qu’en 2020 ses émissions soient destinées à doubler.


electricite,planete,technologie,informatique,avions,university of melbourne,anhydride carbonique,sources renouvelables,ecologie,recherche & developpement,co2Le secteur Ict émet plus de 830 millions de tonnes d'anhydride carbonique par an et, seulement la partie internet, consomme environ l'un pourcent de toute l'énergie électrique de la planète. Des consommations qui selon les spécialistes augmenteront jusqu'à 5-10% du total de la production d'électricité globale d’ici 2020.

Le problème est que les émissions du secteur Ict, contrairement à d’autres secteurs à première vue plus polluants sous l’aspect des émissions de gaz serre, n'ont jusqu'à présent pas été étudiées avec soin et surtout aucun modèle statistique d'analyse précis n’a été développé. Les spécialistes sont en train de mettre au point deux nouveaux modèles pour mieux estimer la consommation d'énergie et les émissions de CO2 dus à internet et aux autres services de télécommunications. Une première indication qui est émergée de l'analyse est l'exigence d'améliorer l'efficacité énergétique des appareillages et l'utilisation de sources renouvelables pour diminuer les sources d'émissions.

electricite,planete,technologie,informatique,avions,university of melbourne,anhydride carbonique,sources renouvelables,ecologie,recherche & developpement,co2Note: l'anhydride carbonique (connu aussi comme bioxyde de carbone ou dioxyde de carbone) est un oxyde acide (anhydride) formé par un atome de carbone lié à deux atomes d'oxygène. C’est une substance fondamentale dans le procès vital des plantes et des animaux. Il est retenu l’un des principaux gaz serre présents dans l'atmosphère terrestre. Il est indispensable pour la vie et pour la photosynthèse des plantes, mais il est aussi responsable de l'augmentation de l'effet serre.

Approfondissement

Document: «Methodologies for Assessing the use-Phase Power Consumption and Greenhouse Gaz Emissions of Telecommunications Network Services», élaboré par le Ceet – University of Melbourne source Environmental Science & Technology.

Ecrit par: Luis Batista


 
 

QR-Code de l'article: Technologie et informatique contribuent autant que les avions au CO2 global émis.

QRCode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.


Les commentaires sont fermés.