Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 août 2013

Dans le règne de Swaziland la lutte entre la faim et le shopping

swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politiqueLa faim «vole» le règne – d'enfants et de produit interne brut – alors que les reines passent des vacances de 10 millions de dollars en Australie et au Japon. Le rapport «The Cost of Hunger in Africa (Coha)» qui voit impliqués les gouvernements de 12 pays sub-sahariens qui réalisent avec l'aide du World Food Programme, (Programme Alimentaire Mondial), et autres entités qui ont pour objectif primaire de comprendre et de déterminer quel est le poids réel, pour l'économie nationale, de la malnutrition, surtout celle enfantine. Et le chapitre du Swaziland à peine publié a été bouleversant.


swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politiqueLa petite monarchie absolue, la dernière en Afrique, guidée par Mswati III l'actuel roi du Swaziland, ainsi que chef de la Famille Royale Swazi, qui compte environ 1,2 millions d'habitants, perd tous les ans, à cause de l'impact de la longue période d'alimentation inadéquate des enfants, 69,4 millions d'euros (3,1%) du Produit interne brut (PIB). Le rapport «Coha» l'identifie dans une formule simple: une alimentation insuffisante dans les premières années de vie non seulement est la cause de 8% des morts enfantines, mais cela provoque aussi une série de problèmes de croissance qui se réfléchissent – une fois adultes – dans les comportements au travail.

swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politiqueDes reflets qui sont désormais facilement quantifiables en termes économiques de façon que la majeure dépense nécessaire pour la santé des citoyens (pour soigner des diarrhées, anémies et infections respiratoires, la dépense annuelle actuelle est de 6 millions de dollars) au moindre nombre d'heures de travail des adultes (40% de la population a eu des problèmes de développement qui conditionnent la capacité productive). Ainsi, dans les activités manuelles, la perte de productivité potentielle du Swaziland serait quantifiable à 11 millions d'euros l'an ; dans les activités non manuelles, au double. L'étude indique que si le règne de Mswati III, en charge depuis le 25 avril 1986, s’activait pour réduire de 40 à 10 le pourcentage de population frappée par des problèmes  nutritionnels, en 2025, l'avantage estimé serait de 45 millions d'euros l'an de majeure richesse nationale.

À la politique du Swaziland, qui s'apprête aux élections, Coha indique un programme d'intervention, en faveur des femmes qui  allaitent et des cantines scolaires, pour fournir aux enfants des protéines, des vitamines et des minéraux, nécessaires à une croissance saine. Le programme, cependant, a un coût, dont le Swaziland devrait se charger de suite.

swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politiqueC'est-à-dire juste au moment où – selon les accusations du Swaziland Solidarity Network (Ssn) – certaines reines (le roi devrait avoir 13 femmes, mais le nombre est secret), après avoir été en vacances à Las Vegas (2012), en Europe (2010) et au Moyen Orient (2009), seraient en voyage (aucune confirmation du palais royal) «entre Japon et Australie avec 100 courtisans, en dépensant 7.5 millions d'euros» (Ssn) en hôtels et shopping effréné. Déjà en 2011 les sujets de Mswati III se sont rebellés contre lui, parce que son peuple, qui vit avec moins d’ 1 dollar par jour, ne supporte plus qu'il soit l’un des hommes les plus riches du monde et qu’il gaspille les richesses nationales en futilités et pour maintenir un statut social en dehors de la réalité quotidienne de la nation africaine.

swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politique

Approfondissement

swaziland,africa,coha,santé publique,économie,droits de l'homme,solidarité,démocratie,alimentation,faim,corruption,politiqueDocument: «The Cost of Hunger in Swaziland» (document format pdf en Anglais) publié par le World Food Programme.





Ecrit par: Luis Batista

 

 

 

 

QR-Code de l'article: Dans le règne de Swaziland la lutte entre la faim et le shopping.

QRCode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.


Les commentaires sont fermés.