Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 décembre 2013

À la recherche du secret du couple heureux

psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesLa capacité de contrôler les tensions et la rage est dans l'esprit de la femme. Et sûrement dans ses mots. Le binôme femme calme - union heureuse, ou bien lorsque dans le couple l’on se dispute, si c’est la femme à faire le premier pas vers la paix, le mariage dure davantage. La constatation à dire peu – singulière - naît d'une étude du School Psychology de la University of Berkeley et Northwestern University (publiée sur la revue Emotion, Nov. 4 , 2013), qui détermine le secret de la sérénité domestique dans la capacité des femmes de mieux contrôler les tensions et la rage.  


psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesPendant 15 ans les chercheurs de la prestigieuse et influente université américaine ont suivi à travers des enregistrements les dynamiques d'une centaine de couples hétérosexuels, entre 50 et 60 ans, en découvrant chez la femme, qui sait servir de médiateur et suggérer des solutions positives, le thermomètre du bien-être conjugal.

Maintenant l’on peut même les identifier comme femmes «multitasking», vu que maintenant elles ont une ultérieure tâche: la responsabilité de l'équilibre émotif des deux partenaires (vu que l'homme cool est moins essentiel). Facile, étant donné ces prémisses, «inculper» la femme s'il ne réussit pas à résoudre les conflits… tranquille, non conciliante.

psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesLa femme calme est «accueillante», comme la maison, symbole du corps et de la mère, comme pourrait sûrement la définir l'école lacanienne de psychanalyse créée de Jacques Lacan, psychiatre et philosophe français ainsi que l’un des plus grands psychanalystes.

L'important est de ne jamais mettre l’autre sous forte tension ou avec le dos au mur. Mais beaucoup de femmes tiennent vivant leur rapport avec l’opération opposée, selon une modalité hystérique, ou bien en assumant la position du défi. L’hystérique relance: si tu te comportes ainsi, je trouve quelqu’un d’autre.

psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesMais le doute arrive presque automatiquement: mais tranquille et conciliante ne voudrait-il pas dire également qu’elle doit se rendre? Pas toujours. Généralement ce sont les femmes à coudre et recoudre les relations avec leurs mots. Même les hommes moins agressifs s'opposent avec un non ou ils se referment dans le silence. En d’autres termes, les femmes ne doivent être ni conciliantes, ni de bon caractère mais convaincues que leurs mots tiennent la planète dans son orbite naturelle, comme l’écrit José Saramago dans son Memorial do Convento, en renversant le stéréotype des femmes inutilement bavardes.

psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesLe silence des hommes est – doit être - une expérience partagée. En général dans les familles ce sont les femmes qui parlent, et elles qui se taisent. Elles provoquent pour faire exploser le conflit, mais ensuite ce sont aussi elles qui remettent ensemble les morceaux.

Et à la fin elles prennent les décisions importantes. Ils se querellent, élèvent la voix tous les deux, mais ensuite à la femme tout passe et c’est l'homme «qui fait la gueule», et c’est ainsi qu’à la fin la femme s’abaisse et fait la paix! Le fait est que souvent les hommes ne savent pas admettre leurs propres erreurs.

psichanalyse,femme,karma,science,vie,recherche & developpement,couple,hommesUn des deux, dans le couple heureux, doit avoir la capacité de «mentaliser», ou bien de comprendre à fond les sentiments et les attentes de l'autre, en évitant de réagir avec des dynamiques de pouvoir, et c’est vrai que celle-ci est une caractéristique plus «féminine», c’est l'attitude instinctive de la mère vers l'enfant. Mais c’est aussi la capacité d'écouter et d’aider l'autre, en enrichissant le couple et en stimulant l'évolution réciproque.

Approfondissement

Document: «Emotion Regulation Predicts Marital Satisfaction: More Than a Wives’ Tale» (document format pdf en anglais) écrit par Bloch L, Haase CM et Levenson RW. Publié par American Psychological Association (APA).

Ecrit par: Luis Batista

 

 

 

 

QR-Code de l'article: À la recherche du secret du couple heureux.

QRCode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.


20:00 Écrit par LuisB dans Karma, Recherche & Developpement, Science, Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : psichanalyse, femme, karma, science, vie, recherche & developpement, couple, hommes | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.