Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 décembre 2014

La disparition des langues tue la créativité

anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieLa globalisation nous rend plus collaboratifs, mais moins originaux et innovateurs. Des langues et des dialectes disparaissent à un rythme toujours plus élevé, sous la pression de la technologie des communications, du commerce global et de la facilité de voyager. Nous avons plus de sept mille langues dans le monde, mais les dix plus diffuses (mandarin, anglais, espagnol, hindi, bengalais, portugais, russe, urdu, indonésien et japonais) sont parlées comme langue maternelle par 50% de la population et connues par 90% de l'humanité.


anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieNous allons vers ce que j'appellerai la fin de l'anthropologie, vu que les diversités culturelles s'éteignent.

En effet, l'homogénéisation planétaire n'est pas seulement négative. Les cultures sont des puissants marqueurs de nos naturelles identités tribales : s'ils s'uniformisent il sera plus facile de coopérer parmi les peuples. Paradoxalement, cependant, avec la coopération croîtra la compétition : n'importe qui – individu, école, entreprise – rivalisera, encore plus qu'aujourd'hui, avec tout le monde.

anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieMalgré ceci, nous perdrons quelque chose également du point de vue de la capacité d'innover. La force qui a influé sur l'évolution humaine plus encore que les génies et la biologie, a toujours été l'apprentissage social, c'est-à-dire la capacité d'observer les autres, de copier les meilleures idées et les transmettre aux descendants pour qu'ils les améliorent à leur tour.

Cependant maintenant, quelque chose dans cette transmission culturelle est en train de changer. Et dans beaucoup de cas même radicalement.

Il y a toujours eu un conflit intérieur entre copier les autres et innover, mais aujourd'hui les moyens pour apprendre en peu de secondes les innovations d'autrui, même celles qui sont conçues de l'autre côté du monde, sont beaucoup plus puissants et accessibles que dans toute l'histoire précédente de l'humanité.

anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieEt dans un monde plus uniforme l’on sera toujours davantage poussé à copier plutôt qu’à innover.

Du reste c’est justement l'évolution qui a fait de nous, êtres humains, des imitateurs. Dans les derniers 200milles ans la sélection naturelle a récompensé les plus habiles à copier les comportements avantageux des autres. L'apparition du langage a ensuite permis que les idées d'autrui soient transmises, soit dans le temps que dans l'espace, en groupes humains toujours plus étendus.

anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieDans ce procès, le développement des langues différentes fut, la première forme de copyright : cela a servi surtout pour contenir entre des limites acceptables le vol d'idées de la part des autres peuples. Entre les systèmes que nous avons développé pour reconnaître les personnes de notre groupe social, dans le cours de l'histoire, la langue est le plus sophistiqué, puisque beaucoup moins falsifiable que des tatouages, des bijoux ou encore des coiffures. La majeure prolifération de cultures et de langages se produit justement où les groupes humains vivent en contact plus étroit et il est donc plus avantageux, d'un point de vue tribale, de se défendre de l'émulation d'autrui.

En nouvelle Guinée, la seconde île pour son étendue au monde (785.000 km²), et qui se trouve dans l'Océan Pacifique, par exemple, sont nées plus de huit cent langues distinctes.

Approfondissement

anthropologie, langues, culture, humanité, globalisation, technologie, communications, innovation, actualités, vie

Document : « En 2100, les Terriens parleront 3000 langues de moins » Écrit par Sneha Chapholkar Publié par University of Toronto Mississauga.

Document : « Transmission, Didactique et Standardisation de Langues En Danger post-vernaculaires (TDS-LED) » Écrit par Colette Grinevald et Michel Bert, DDL Publié par Projet ASLAN de LED TDR.

anthropologie,langues,culture,humanité,globalisation,technologie,communications,innovation,actualités,vieDocument : « Langues menacées de disparition et diversité linguistique dans l'Union européenne » Écrit par Meirion Prys Jones Publié par Union européenne – Direction Générale des Politiques Internes.

Document : « Et demain la francophonie. Essai de mesure démographique à l’horizon 2060 » Écrit par Richard Marcoux, en collaboration avec Marie-Eve Harton Publié par Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF).

Document : « Preserving languages beyond the political dimension : Some proposals for a dialect planning » Écrit par Andrea Bernini Publié par Università degli Studi di Parma (Italy).

Document : « Le “Poids” des langues: une prèsentation de la situation linguistique du monde à l’heure de la mondialisation » Écrit par Louis-Jean Calvet

Website : « UNESCO Atlas of the World's Languages in Danger » Publié par unesco.org.

Social network Twitter : « @SorosoroTV » Publié par sorosoro.org.

Écrit par : Luis Batista

Twitter : @LuisB

 

 

 

 

QR-Code de l'article : La disparition des langues tue la créativité.

QRCode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.

 

 

Les commentaires sont fermés.