Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 février 2015

L'infamie infinie de Boko Haram

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoAlors que Paris, mais en général la France avec le reste du monde, se recueillait autour de ses morts par les mains des fondamentalistes islamiques d’Al-Qaeda et de l'Isis, au Niger entre le 3 et le 7 janvier 2015, les habitants de la ville nigérienne de Baga (dans l'État de Borno), dans la partie nord-orientale du Pays, comptaient les milliers de morts faits par des militants de Boko Haram, organisation qui a adopté le nom officiel de « Groupe de gens de la Sunna pour la propagande religieuse et pour le Jihad », qui a pour objectif de fonder un État islamique à l'intérieur du Pays. Parmi tant d'attaques, celles qui ont fait plus de bruit et de rage ont été ceux, accomplis entre le 10 et le 11 janvier 2015, où trois fillettes de dix ans, ont été transformées en kamikaze remplies d'explosif et ont été faites exploser au milieu de la foule.


geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoNée en 2002 par volonté de l’imam Mohammed Yusuf, tué par les forces de l'ordre en 2009, pour offrir dans une région très pauvre l'option de l'école islamique, Boko Haram, littéralement « éducation occidentale interdite », s'est transformée très vite en un centre de recrutement de combattants des djihadistes. Il y a dix ans de cela, la mobylette était le moyen préféré pour tirer sur des policiers, politiciens, prêtres et à n'importe qui critique leurs actions.

Aujourd'hui, sous la guide du leader Aboubacar Shekau,  connu sous le nom de bataille de Darul Tawheed, ils sont passés directement à des bombes et des kamikazes en accomplissant des massacres dramatiques et actions éclatantes. Ce sont toujours eux les responsables de l'enlèvement en 2014 de 276 étudiantes, prélevées de leur école pour en faire des esclaves ou les donner en épouse à des combattants de l'organisation.

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoMaintenant c’est de fait Boko Haram qui contrôle les trois états septentrionaux de Borno, Yobe et Adamawa dont l'ethnie est à grande majorité Hausa (donc homogène) et à imposer la Sharia.

Le président nigérien sortant Goodluck Jonathan, chrétien pentecostale de classe 1957, exposant du Parti Démocratique Populaire (PdP) et à la guide de la nation africaine depuis mai 2010, n'a pas été en mesure pendant son mandat de s'opposer efficacement et maintenant, avec les élections générales au Niger, initialement prévues pour le 14 février, et renvoyées au 28 Mars, et encore porté candidat, il n'ose même pas se ranger avec les victimes des attentats et leurs familles par peur de rappeler à la population son incapacité. Le 13 janvier dernier, le président a signé une loi contre les homosexuels, qui prévoit jusqu'à 14 ans de prison pour quiconque épouse une personne du même sexe et 10 ans pour quiconque soutienne les droits des gays et échange des effusions en public. De cette façon, le Niger est devenu le 36° état africain à poursuivre l'homosexualité.

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoSi sa haine pour les gays est bien connue, son amour pour le luxe l’est autant. Goodluck a toujours exhibé un style de vie nettement en contraste avec celui de la majorité de sa population. Le même week-end dans lequel ses compatriotes étaient massacrés et plus de 200 étudiantes enlevées, lui, le président a célébré en grande pompe le mariage de sa fille Faith Sakwe Elizabet en offrant des iPhone 5s plaqués or à ses invités.

Son attitude n'est pas isolée en Afrique. Aucun pays du Continent Noir n’a condamné les attaques de Boko Haram. Dans plus d'une décennie de terreur aucune nation n’a offert à un Niger déjà réticent un coup de main pour combattre son cancer extrémiste islamiste.

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoGoodluck Jonathan, malgré sa gestion très discutable du pouvoir, entre corruption et manque de respect pour les droits de l’homme, a bouclé d’excellents rapports diplomatiques et d'affaires avec les Etats Unis de Barack Obama, la France de François Hollande et la Grande-Bretagne de David Cameron. Ces États semble-t’il n'excluent pas dans le futur une intervention contre Boko Haram au Niger. Évidemment, telle intervention aurait l'effet de maintenir les équilibres politiques actuels et d'élargir le tour d'affaires du pétrole. Aller combattre contre les islamistes permettrait aux pays occidentaux même de battre sur le temps la Chine, qui a beaucoup de mires économiques dans le continent africain.

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoComme l’écrivait récemment le quotidien sud-africain Daily Maverick « ce sont les africains mêmes qui ne s'occupent pas de leurs propres tragédies mais se concentrent par contre sur celles des occidentaux ». Ceci en référence au fait que Jonathan n'a pas commenté les attentats de son propre pays mais a exprimé sa pleine solidarité aux français pour le carnage de Paris.

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,video

Approfondissement

geopolitique,paix,droits de l'homme,nigeria,boko haram,goodluck jonathan,politique,solidarité,videoDocument : « Résumé Pays – Nigeria, Janvier 2015 » Publié par Human Rights Watch.

Document : « Spin doctors to the autocrats: how European PR firms whitewash repressive regimes » Publié par Corporate Europe Observatory (CEO).

Document : « Nigeria : Boko Haram Insurgency » Écrit par ACAPS.

Document : « Nigeria’s 2015 Elections and the Boko Haram Crisis » Écrit par Lauren Ploch Blanchard Publié par Congressional Research Service (CRS).

Document : « Diagnosing the Boko Haram Conflict: Grievances, Motivations, and Institutional Resilience in Northeast Nigeria » Écrit par Patricio Asfura-Heim et Julia McQuaid Publié par Center for Stability and Development – Center for Strategic Studies.

Social network Twitter : “ @hrwPublié par Human Rights Watch.

Social network Twitter : “ @gijnPublié par Global Investigative Journalism Network.

 

 

Écrit par : Luis Batista

Twitter : @LuisB

 

 

 

 

 

QR-Code de l'article : L'infamie infinie de Boko Haram.

QRCode

Générateur de QR Code / Support et FAQ

 

 

 

 

 

Disclaimer

Adverbum ne représente pas une publication journalistique et est ajourné sans aucune périodicité.

L'auteur du blog n'est pas responsable du contenu des commentaires au post, ni du contenu des sites y reliés.

Quelques images et le matériel multimédia en général insérés dans ce blog sont tirés d'internet et, par conséquent, considérés de notoriété publique; au cas où leur publication violerait des éventuels droits d'auteur, il est prié de le communiquer via email et la publication sera immédiatement enlevée.

 

Les commentaires sont fermés.