Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 juillet 2010

L'égalité vers prospérité et justice

42-16974721.jpgJe vends une idée révolutionnaire au meilleur offrant. Ce pourrait être le Fond monétaire international, la Banque centrale européenne, la Bank of América ou la Banque de France. Ou bien - et je préférerais - le futur leader de la gauche mondiale, un jeune charismatique et pragmatique, déterminé et illuminé, un idéaliste et réaliste, avec toutes les qualités, en somme, sauf l'idée juste pour réunir les masses et donner espoir. Comme chaque grande idée, même celle-ci est très simple à en couper le souffle.

Lire la suite

mercredi, 30 juin 2010

Les guerriers Maya et la bataille pour le gazon vert

42-15795088.jpgL'invasion commence le samedi, toujours le samedi, le mythique jour du «je peux finalement dormir jusqu'à tard». Des grappes de petits hommes sans cou sous une épaisse tignasse noire, armés d'engins rouillés, se roulent hors de leurs camionnettes usées. Ils envahissent le jardin avec la hâte des Marines pendant le débarquement en Normandie, dans la crainte d'être criblé de plomb par l'ennemi mortel, "La migra" (1), l'agence pour l'immigration, en guet-apens avec les demandes de permis de séjour qu'inévitablement ils ne possèdent pas.

Du calme bucolique réjoui par de libidineux gazouillements de volatiles à la recherche de partenaires, le printemps américain explose dans une cacophonie de guerre, entre les rugissements de compresseurs, les éclats de moteurs, les hurlements de caporaux qui poussent les réfractaires à la bataille contre l'herbe trop haute, l'arbuste impertinent, les branches pendantes.

Lire la suite

mercredi, 23 juin 2010

Les esclaves de la crise

42-21056940.jpgSi nous prenons en considération quelques numéros du PNUD (le Programme des Nations Unies pour le développement) l'on se rend compte qu'au-delà des contingences qui l'ont déterminé, une crise, des proportions de celle que nous connaissons aujourd'hui, était largement prévisible. Nous, occidentaux, qui représentons en effet 18% de la population mondiale, plus ou moins 800 millions de personnes, disposons de 83% du revenu mondial, alors que 82% de la population mondiale, plus ou moins cinq milliards de personnes, se partagent les 17% restants. Un système aussi disproportionné ne pouvait pas avoir une longue durée.

Lire la suite

mercredi, 02 juin 2010

Lorsque les jours des cendres ont mis en crise la civilisation

842940DE-440C-420E-89B0-B11913043B55_mw800_s.jpgUne femme grande comme une montagne avec un visage à mi-chemin entre beau et terrible. Ainsi Giacomo Leopardi, retenu le plus grand poète italien du dix huitième siècle et l'une des figures les plus importantes de la littérature mondiale, imagine la nature qui se manifeste dans toute son épouvantable puissance à un Islandais. Avec la capacité visionnaire dont seuls les génies sont capables, l'auteur des Opérettes morales (recueilli en vingt-quatre compositions, entre dialogues et nouvelles du style moyen et ironique, écrites entre 1824 et 1832) anticipe les scénarios du présent en faisant justement de la primordiale Islande - terre de volcans explosifs, eaux rebouillantes et cendres volantes - le symbole d'une nature plus forte que chaque dessin humain. Capable de mettre à genou le pouvoir excessif de la civilisation technologique et de paralyser la planète en jetant une ombre noire sur nos certitudes.

Lire la suite