Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 mai 2011

Le danger imminent du néopopulisme et les erreurs de l'Europe

démocratie,néopopulisme,europe,tea party,barack obama,politique,union européenne,droit,solidaritéLorsque Barack Hussein Obama gagna les élections présidentielles des Etats unis, en 2008, beaucoup étaient convaincus qu'une grande transformation globale était possible, qu'avec lui nous aurions commencé à comprendre mieux, et à affronter, un malaise des démocraties qui n'est pas seulement économique. La conviction était forte en Amérique et en Europe, dans les partis de gauche et dans de nombreux partis libéraux. La crise financière commencée en 2007 semblait avoir ouvert les yeux, les préparant à reconnaître la vérité: le capitalisme n'échouait pas. Mais un scandaleux déséquilibre fut crée le long des décennies entre l'État et le marché. Le premier s'était resserré, le second s'était dilaté dans la plus chaotique et inique des façons. L'État en sortait cassé, discrédité: à reconstruire, comme après une guerre mondiale.

Lire la suite

mercredi, 06 avril 2011

Le nouveau désir d'un enfant à tout prix

enfants,maternité,famille,droits de l'homme,société,religion,hétérologie,fécondation,fécondation homologue,videoAvoir des enfants semble presque une obsession. Comme si le fait de ne pas en avoir était une discrimination. Un manque insupportable. Il faut en avoir au moins un, comme on a un travail ou une maison. Pour se réaliser et être vraiment heureux.

Même lorsque on a tout, ou presque. Comme Elton John qui, lorsque naît Zachary, dit d'être «étouffé par la joie». C’est comme si maintenant, à un certain point de l'existence, les enfants faisaient partie de l'équilibre de chaque personne, du bien-être individuel. D'autre part, a part les cas des stars, il y a beaucoup d'histoires de personnes normales qui rêvent un enfant et, souvent, doivent combattre avec des parcours législatifs compliqués et douloureux.

Mais que signifie, aujourd'hui, être parent? Besoin? Désir? Droit?

Lire la suite

mercredi, 09 mars 2011

Les révoltes sur les terres du Raïs

manifestations,démocratie,dictateurs,egypte,libye,hosni moubarak,mouammar kadhafi,géopolitique,ben ali,tunisie,politique,videoLes tremblements de terre géopolitiques qui ébranlent l'entière bande Sud de la Méditerranée marquent l'authentique fin de l'ère coloniale. Théoriquement dépassée depuis plus d'un demi-siècle, cette longue phase historique ne s'était jamais épuisée. Soit aussi de façon indirecte, l'influence des puissances externes restait décisive. Les élites soi-disant postcoloniales devaient choisir entre l'isolation (le cas de la Libye jusqu'à hier) et la plus ou moins forte dépendance des puissances occidentales.

L'Egypte de Moubarak était dans ce sens le paradigme parfait.

Lire la suite

mercredi, 16 février 2011

La fabrique de la vérité médiatique

raison d'état,politique,vérité,mensonge,liberté,citoyens,pouvoir,totalitarisme,démocratie,videoLa politique n'est pas l'espace ni de la vérité ni du mensonge. Il ne doit pas accueillir un Absolu à garder à tout prix, ni un Vide radical de sens, dans lequel tout est possible; ni un Bien ni un Mal. Parce que souvent l'un se renverse dans l'autre.

Une illustre tradition qui, en âge moderne, naît en partie de Machiavelli et de la Raison d'État, relie la politique au Mal et théorise aussi la légalité, pour le puissant, de mentir; le pouvoir politique est secret, ses voies et ses raisons sont cachées au peuple, à qui le vrai but de l'action politique - la puissance - ne doit pas être révélée; au contraire, on doit la masquer, dissimuler, représenter faussement comme si elle était orientée vers le Bien. Le pouvoir est opaque, et il doit rester tel; il ne peut être ni enquêté ni critiqué, parce qu'il dépasse la compréhension du peuple, des citoyens.

Lire la suite