Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 juillet 2010

Dans ma vie je n'ai pas confiance en un coeur sans cicatrices

42-23550425.jpgÊtre ou (ne pas) être? Ceci est le problème. La vanité dégage l'enfant, centre du monde, qui est en chacun de nous, et le besoin de centralité devient un impératif authentique. Le voici l'ego, indiscipliné comme un bébé crocodile, prêt à t'arracher en morsures la dignité, le voici qui nous remplit le cerveau. À des semblants de sourires j'ai toujours préféré les gueules boudeuses. Misérable? Oui, merveilleusement humain. La vie est toute une question de cul et vanité.

Lire la suite

00:07 Écrit par LuisB dans Karma, Opinion, Video, Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hamlet, l'ego, risque, désir, vanité, coeur, rêves, émotions, destin, karma, conviction | |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 21 juillet 2010

Rire: l'autoironie Kasher

GROUCHO MARX by marrett - 1280.jpgDe combien de larmes est trempé le sourire du ghetto, de combien de peurs est pavé le sentier du rire qui de l'Europe des pogrom a rejoint et a conquis les scènes de New York, les studios d'Hollywood. Et c'est pourtant dans ce douloureux espoir traîné à travers l'Atlantique dans les soutes fétides des vapeurs, dans les termitières humaines du Lower East Side de Manhattan, que repose le secret pour comprendre ce qui a poussé trois générations d'immigrés juifs à devenir comiques, à souffrir pour faire rire et donc se faire accepter et aimer. Peut-être seulement pour chercher ce que Henry Bergson appelait, dans son propre sage sur le rire, «l'anesthésie passagère du cœur».

Lire la suite

17:34 Écrit par LuisB dans Culture, Karma, Loisirs, Opinion, Video, Vie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : comicité, rire, autoironie, kasher, comiques, hébreux, l'amérique, comique satirique, humour, culture | |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 30 juin 2010

Les guerriers Maya et la bataille pour le gazon vert

42-15795088.jpgL'invasion commence le samedi, toujours le samedi, le mythique jour du «je peux finalement dormir jusqu'à tard». Des grappes de petits hommes sans cou sous une épaisse tignasse noire, armés d'engins rouillés, se roulent hors de leurs camionnettes usées. Ils envahissent le jardin avec la hâte des Marines pendant le débarquement en Normandie, dans la crainte d'être criblé de plomb par l'ennemi mortel, "La migra" (1), l'agence pour l'immigration, en guet-apens avec les demandes de permis de séjour qu'inévitablement ils ne possèdent pas.

Du calme bucolique réjoui par de libidineux gazouillements de volatiles à la recherche de partenaires, le printemps américain explose dans une cacophonie de guerre, entre les rugissements de compresseurs, les éclats de moteurs, les hurlements de caporaux qui poussent les réfractaires à la bataille contre l'herbe trop haute, l'arbuste impertinent, les branches pendantes.

Lire la suite

mercredi, 23 juin 2010

Les esclaves de la crise

42-21056940.jpgSi nous prenons en considération quelques numéros du PNUD (le Programme des Nations Unies pour le développement) l'on se rend compte qu'au-delà des contingences qui l'ont déterminé, une crise, des proportions de celle que nous connaissons aujourd'hui, était largement prévisible. Nous, occidentaux, qui représentons en effet 18% de la population mondiale, plus ou moins 800 millions de personnes, disposons de 83% du revenu mondial, alors que 82% de la population mondiale, plus ou moins cinq milliards de personnes, se partagent les 17% restants. Un système aussi disproportionné ne pouvait pas avoir une longue durée.

Lire la suite