Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 juin 2011

Médecins aimés et haïs

médecins, médecine, santé publique, droits de l'homme, société, science, cupidité, opinion Medicus, le mot et l'histoire: la configuration du mot dans le déroulement de l'histoire, n'est pas univoque. Médecin du latin medeor, mederi, «remédier», mais en sens plus serré «soigner»: c'est une première hypothèse, peut-être la plus crédible. Depuis l'antiquité romaine le terme s'est, pour ainsi dire, spécialisé, en assumant un significatif thérapeutique véritable: «assainir, soigner, prendre soin».

Lire la suite