Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 octobre 2013

L’imprimante 4D et le défi des matériaux qui s'autoprogramment

imprimante 4d,imprimantes 3d,matériaux autoprogramment,matériaux intelligents,vidéo,mit,self-assembly lab,technologie,recherche & développement,scienceNous sommes encore à l'aube des imprimantes 3D, objet presque inconnu pour la majeure partie des gens, et déjà parle-t’on de celles en 4D. Apparemment on pourrait être portés à croire qu'il s’agit d’une plaisanterie, mais contrairement, il s'agit là d’une recherche scientifique très sérieuse entamée par quelques importantes universités des Etats unis, qui ont obtenu un financement de 855.000 dollars de la part du Bureau Recherches de l'Armée des Etats Unis. L'idée de base est celle d'employer des imprimantes 4D pour créer des matériaux qui soient en mesure de varier leurs propres caractéristiques en fonction du temps et des circonstances; qu'ils aient c'est-à-dire, outre aux  trois dimensions spatiales, une quatrième dimension temporelle.

Lire la suite